Un instant de poésie: les lettres

Les lettres que je m’envoie se perdent dans l’espace
Je crois les avoir déjà lues
Je crois savoir
Alors j’ignore
Je les laisse tomber au passage du temps
Qui les effeuillent.

Puis,
Elles tourbillonnent et me reviennent
Par fragments de hasard.

Je déchiffre les mots d’une autre
Que je fus.

Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :