A propos de la revue Comme en Poésie, Interview de Jean-Pierre Lesieur

Il y a quelques années, j’ai eu la joie de voir certains de mes poèmes publiés dans la revue Comme en poésie, dont j’ai beaucoup apprécié l’atmosphère. J’avais très envie de vous la présenter et Jean-Pierre Lesieur, son concepteur poète a accepté de répondre à mes questions.

Depuis quand existe Comme en Poésie ?
Comme en poésie existe depuis janvier 2000
Comment décrirais-tu la revue ?

Description matérielle: 80 pages format 14×21, plus 4 pages couleur photos ou dessins couverture couleur description éditoriale : pas d’exclusive poétique, tous les genres, tous les styles, jeunes ou anciens poètes,  anthologie, cartes légendées, nouvelles, critiques. Pas une chapelle !

A qui s’adresse-t’elle ?

Elle s’adresse à tout le monde, connaisseurs ou non, jeune ou vieux, homme ou femme.

Pourquoi lire Comme en Poésie ?

Lire la revue permet aux poètes de lire d’autres poètes et aux gens de découvrir la poésie qui s’écrit de nos jours dans sa diversité.

T’occupes-tu de la revue seul ou avec une équipe ?

Je fabrique seul la revue depuis bientôt 18 ans : choix des textes, mise en page, impression (photocopieur), montage des pages, reliure à la main et à la colle, pliage et collage des couvertures, massicot, habillage des enveloppes adresse timbrage, tenue à jour des adresses, expédition en nombre à la poste et, quand il me reste un peu de temps, j’écris  et je vis.

Comment se procurer Comme en Poésie ?

Pour se procurer Comme en poésie, on envoie un chèque ou de l’argent à:  comme en poésie 730 avenue Brémontier 17 € à partir du premier janvier 2018, 15 € avant, ou par Paypal avec le code j.lesieur@orange.fr. Le numéro passera également à 4 €

Peux-tu nous raconter quelques moments mémorables que tu as vécus grâce à la revue ?

Beaucoup d’anecdotes par exemple quand j’ai fait un numéro spécial les amis de Jean L’Anselme et que celui-ci a eu la mauvaise idée de mourir avant sa parution.

Quelles ont été les grandes évolutions de la revue depuis sa conception ?

La seule véritable évolution de la revue a concerné sa pagination, de 32 elle est passée à 80. Pour le reste « comme en poésie », le titre, permet une compilation suffisamment vaste pour ne pas avoir à évoluer.

Pourquoi lire de la poésie aujourd’hui?

C’est une question que je me pose tous les jours et je n’ai pas encore trouvé la réponse. Ce que je sais c’est qu’il y a de moins en moins de gens qui en lisent.

Des poètes que tu nous conseillerais à lire de toute urgence ?

Les poètes à lire… ils sont innombrables: André Velter, François de Cornière, Albarède, Luce GUILBAUD, Werner Lambersy, Jean-Pierre Georges, pour en citer quelques uns apparus dans la revue.

 Peut-on proposer des textes à publier dans la revue ? Si oui, dans quels genres et comment faire ? Y-a-t’il une sélection ?

On peut proposer des poèmes à publier et il ne faut pas se gêner. Là encore, je suis seul à faire les choix. Il n’y a pas de genre particulier, sauf la forme classique et rimée, j’adore les vers libres. Je publie si j’aime et si je décèle quelque chose que je n’ai pas déjà lu ailleurs. In peut les envoyer par internet mais j’aime bien qu’ils soient doublés d’un envoi postal pour mieux les archiver.

Voilà chère Sandrine quelques réponses dont tu pourras faire bon usage.

 Adresse de la revue:
Comme en poésie, 2149 av du tour du lac 40150 Hossegor
Blog:   Comme en poésie ou comme.en.poesie .over-blog.com
E-mail: j.lesieur@orange.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :