6 astuces pour (enfin) arrêter de se dévaloriser grâce à l’écriture, article invité, par Laetiboop

C’est une blogueuse du soleil qui vous propose un article invité aujourd’hui: Laetiboop tient son blog depuis la Côte d’Azur et particulièrement Nice (de quoi me faire rêver depuis mon hiver autrichien !). Sur son blog Laetiboop.fr , elle vous parle de mode, de  bons plans et de lifestyle côté positif, et c’est ainsi qu’elle aborde pour nous un des intérêts de l’écriture: celui de permettre d’arrêter de se dévaloriser. Pour retrouver Laetiboop sur d’autres réseaux sociaux: vous avez aussi sa page Facebook  et son compte Instagram Je lui laisse maintenant la parole:

A cause de la société, de la publicité ou encore des réseaux sociaux, on a (une forte) tendance à mesurer sa vie par rapport à celle des autres et bien souvent on arrive à la conclusion (erronée) que la nôtre est moins bien…

Pour cesser ce type de comportement nocif, le pouvoir de l’écriture peut vous aider. Voici donc 6 astuces à mettre en pratique dès que possible pour enfin arrêter de se dévaloriser.

1/ Listez objectivement vos points forts

Pour que ce petit test fonctionne, vous devez être totalement honnête avec vous-même. N’ayez pas peur d’en dire trop ou pas assez. Prenez une feuille, un stylo, faites plusieurs colonnes puis listez de façon objective vos qualités (physiques, psychologiques, morales), vos valeurs et vos compétences.

Puis regardez cette liste, posez-vous les bonnes questions et tirez des conclusions : vous avez de nombreuses qualités, vous n’êtes pas nul(lle) !

2/ Ouvrez un blog

Si vous avez envie/besoin d’exprimer vos sentiments, ouvrir un blog est un très bon exercice. Vous pouvez écrire sur votre passion, vos centres d’intérêt ou poster des articles engagés.

Si vous sentez que votre plume est appréciée, vous ne pourrez que gagner confiance en vous. Cela vous permettra aussi de développer votre créativité et une relation privilégiée avec vos lecteurs. C’est tout benef’ comme on dit !

Et rien ne vous oblige à vous exposer en postant des photos de vous ou en révélant votre identité : de nombreuses personnes blogguent anonymement.

3/ Tenez un journal de gratitude

Très à la mode depuis quelques années aux Etats-Unis, le journal de gratitude débarque dans l’hexagone. Si vous vous sentez inspirée, rien ne vous empêche d’en faire un vous-même. Si non, vous pourrez vous en procurer un facilement sur Amazon.

Le principe ? Complétez chaque jour votre journal en répondant à la question donnée comme, par exemple, « Quelle a été votre bonne action du jour ? » ou « De quoi êtes-vous reconnaissant(e) aujourd’hui ? ».

Chacune de ces interrogations a pour but de vous valoriser ou de vous montrer en quoi vous pouvez être fiè(re) de vous. Ce petit rituel quotidien ne peut que vous faire du bien.

Lorsque vous avez un coup de mou, n’hésitez pas à relire vos réponses des semaines précédentes !

4/ Participez à des défis écriture

Sur le web, de nombreux défis d’écriture sont organisés chaque jour. Vous pourrez notamment trouver des groupes Facebook entièrement dédiés à cette activité.

Le principe est simple : chaque semaine un thème est imposé et vous devez écrire dessus. Les sujets changent régulièrement et sont très variés. Vous trouverez donc certainement votre bonheur.

En plus de développer sa plume, cela permet à chaque participant d’avoir un retour et une critique constructive sur son texte. Une façon seine de booster son ego !

5/ Ecrivez sur vous

Ce conseil qui paraît le plus simple est pourtant sûrement le plus difficile à mettre en pratique. Lorsque l’on a tendance à se dévaloriser sans cesse, on n’aime généralement pas attirer l’attention sur soi et encore moins parler de soi.

Prenez un carnet et essayez de parler de vous. Vous n’avez pas besoin d’avoir une ligne éditoriale précise : soyez sincère, laissez parler votre cœur. Couchez sur le papier vos sentiments : quels sont selon vous vos défauts, vos qualités, vos ambitions, vos peurs, etc. Définissez vos objectifs, vos buts, bref n’ayez pas peur de « vous raconter » car écrire sur vous ne peut vous faire qu’avancer.

6/ Lisez, lisez, lisez !

Alors oui, la lecture n’est pas de l’écriture. Mais les deux activités sont profondément liées : elles se complètent, s’alimentent et s’enrichissent l’une l’autre. Roman d’amour, polar, comics… aucune lecture ne peut être néfaste.

La lecture peut donc être une autre piste pour (ré)apprendre à gagner en estime. Penchez-vous sur des livres de développement personnel ou orientés bien être qui pourront vous fournir différentes clés dont vous aurez besoin.

Pourquoi pas lire également des livres de vos personnalités ou de vos influenceurs préférés ? Découvrir les parcours de personnes qui vous inspirent vous montre que tout est possible au quotidien tant que l’on croit en soi.

 

Il ne faut donc jamais sous-estimer le pouvoir de l’écriture ! Grâce à cet outil que vous pouvez utiliser de plusieurs manières, vous pourrez peu à peu prendre confiance en vous en cessant de vous dévaloriser.

 

 

 

27 commentaires sur “6 astuces pour (enfin) arrêter de se dévaloriser grâce à l’écriture, article invité, par Laetiboop

Ajouter un commentaire

    1. Ecrire ses gratitudes, ça change vraiment le regard. En ce qui me concerne, j’étais comme toi et les bilans sur le blog, ça m’a beaucoup aidée aussi à m’apercevoir de ce que j’avais réalisé plutôt que de penser toujours à ce que je devais encore faire, et à me rendre compte que je réussissais plus de choses que ce que je croyais. Du coup, par extension, j’en ai fait aussi pour le reste de ma vie. Bref, je te conseille aussi les bilans 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Un article pour moi ça ^^ Je dévalorise souvent ce que j’écris, pensant que c’était du déjà vu ou que ça manquait d’attrait, machin, tout ça. Je suis surtout d’accord avec les points 1, 2 et 6. Ouvrir un blog m’aide pas mal à cerner les points importants d’un roman et d’en retranscrire les détails de manière objective (le plus possible).
    Bel article, merci pour ce partage Isandre 🙂

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec ce qu’elle a dit. Ce que j’aime bien faire c’est prendre quelques minutes le matin pour écrire ce dont je suis contente et ce que je suis heureuse d’avoir (l’équivalent de ton journal de gratitude je suppose), ça permet de commencer la journée d’une humeur positive et tournée vers les autres. Et oui l’écriture c’est vraiment une forme d’épanouissement !
    https://leilaetcetera.wordpress.com/

    Aimé par 1 personne

  3. Tout à fait d’accord avec cet article, j’ai commencé un blog pour ces raisons précises, l’écriture est une sorte de défouloir, ça détend, ça permet d’évacuer

    Aimé par 1 personne

      1. Alors oui et non,je tiens un petit journal, mais pas très régulièrement, et j’ai une jarre a petits bonheurs, que je remplis quand il m’arrive des trucs sympa

        Aimé par 1 personne

    1. J’espère que tu vas en trouver des sympas. Je vais publier bientôt un article sur Scribay qui devrait t’intéresser aussi. Mais tu peux déjà aller voir, leur site propose des défis également scribay,com

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :