No Photo, photographions moins pour vivre mieux, Pierrick Bourgault, éditions Dunod

Lorsque l’auteur de 100 défis photos et de 100 conseils pratiques pour mieux photographier écrit un livre qui s’intitule « No Photo », forcément cela intrigue…

Pourquoi chroniquer ce livre ?

Pierrick Bourgault me l’a envoyé parce que j’ai l’honneur d’être citée à l’intérieur, ou plutôt des extraits d’un article que vous pouvez lire sur la Plume d’Isandre La photographie, le blogging, la vie et moi . Il s’agit d’un texte que j’avais écrit pour le rendez-vous de l’Envers du Décor.

Mon avis

Ce livre est un essai qui, à l’instar des mouvements de slow food, slow fashion (consommer moins mais mieux, et se poser des questions d’ordre éthique plutôt que d’acheter à tout-va) prône ce qu’on pourrait appeler la slow photographie. Pierrick Bourgault analyse notre frénésie actuelle de photographie, l’impact qu’il en résulte sur l’environnement et se questionne sur ce qu’il en restera après nous. Pour cela, il étudie également l’histoire et l’évolution de la photographie. Evidemment, il se penche sur la tendance narcissique actuelle à se prendre en photo, ou à montrer une vie idéalisée, mais il n’oublie pas aussi de montrer comment la photographie peut être également une thérapie (et c’est dans ce cadre que mes propos ont été cités).

Bref, si le titre est provocateur, on reconnaît vite que le livre a été écrit par un véritable amoureux de la photographie, qui souhaite donc qu’on la traite comme elle le mérite. Personnellement, ce sont les parties sur l’histoire de la photographie et les aspects thérapeutiques qui m’ont le plus intéressée, mais tout photographe qui souhaite être bien informé aura intérêt à lire ce livre. Et il donne aussi envie de prendre un peu de temps pour se créer un véritable album photos, sur papier, comme antan, à transmettre aux générations suivantes.

Petit clin d’oeil, le livre ne contient aucune photo mais il est illustré avec beaucoup d’humour, et autant de provocation que dans le titre du livre, par Christine Lesueur

No photo, photographions moins pour vivre mieux, aux éditions Dunod

 

 

 

Un commentaire sur “No Photo, photographions moins pour vivre mieux, Pierrick Bourgault, éditions Dunod

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :