Les almanachs du terroir: Ain-Bresse-Bugey, Jean Daumas et Eric Yung

Pour organiser votre année 2019, je vous présente un ouvrage de la collections des almanachs des terroirs de France, des éditions CPE.

Pourquoi chroniquer cet ouvrage ?

Les almanachs qui traînaient chez mes grand parents et que j’avais l’occasion de feuilleter reste pour moi un souvenir au goût d’enfance. J’avais du coup très envie de voir ce que pouvait donner un almanach du terroir en 2019. C’est aussi la bonne époque pour voir quels outils de planification on va choisir d’utiliser pour l’année prochaine, et après vous avoir parlé de l’agenda Happy Flow, je trouvais intéressant de vous présenter d’autres ressources pour s’organiser, et de pouvoir montrer sur le blog des ambiances différentes.
Les almanachs des terroirs représentent bien sûr plusieurs régions françaises, et certains sont même sur un sujet spécifique. Après la proposition de l’éditeur de m’en envoyer un pour en parler sur le blog, j’ai choisi celui de l’Ain-Bresse-Bugey car je suis actuellement dans l’Ain, et un de mes fils étudiant à Bourg en Bresse, j’ai eu l’occasion de découvrir un peu cette ville, et c’était l’occasion d’en apprendre plus sur ces lieux. J’ai aussi souvent vu des almanachs sur des régions comme la Provence ou l’Alsace (qui existent aussi dans cette collection), dont le folklore est bien connu, et je trouvais plus original de choisir un autre endroit.

Mon avis: charme vintage et aspect moderne

Donc forcément, j’avais quand même le souvenir des almanachs comme quelque chose d’un peu vieillot…Et en fait, ma première impression en feuilletant celui-ci, c’est que l’éditeur a su garder le côté vintage et le charme d’antan, avec pas mal de clins d’oeil aux vieux almanachs mais tout en lui donnant une présentation et une mise en page moderne très agréables et pratiques. Cela a été une très bonne surprise (parce que l’intérêt de l’almanach, c’est aussi de garder ce petit charme désuet). Lorsque ma fille m’a demandé ce qu’était exactement un almanach et que je lui ai montré celui-ci, elle a trouvé qu’il ressemblait à un magazine. Le terme au départ lui faisait plutôt penser à un grimoire.

 

 

20181207_152718~2.jpg
Ah les romans photos ! Voilà aussi un souvenir du grenier de ma grand-mère !

Après avoir maintenant consulté l’ouvrage plus en détail pour bien vous le présenter, j’apprécie toujours le petit côté nostalgique, aussi des clins d’oeil pleins d’humour, comme la page Remèdes populaires, plutôt fantaisistes, avec un petit côté sorcière et crapaud bouilli (et on comprend à sa lecture pourquoi on a pas gardé tous les remèdes de nos grand-mères !) ou les encarts sur des objets d’autrefois.

Il y a plus de lecture dans cet almanach que dans ceux dont je me souviens, et pour le côté terroir, le plus intéressant est les pages d’anecdotes historiques sur la région et les photographies anciennes de l’endroit. On y  trouve aussi des recettes (mais pas seulement bressanes ou aindinoises, on peut par exemple lire celle du poulet basquaise…de ce côté-ci, cela m’aurait intéressé que cela soit plus centré sur la région thème), des mots croisés (excellente idée), des faits divers, des publicités et affiches anciennes, des suggestions de livres,….l’ensemble très bien organisé. Je pense que vous en aurez une meilleure idée dans le diaporama ci-dessous. Le calendrier de chaque mois tient sur 2 pages :je craignais un peu que les cases soient trop petites, mais j’ai commencé à le remplir et j’ai quand même la place de noter les points importants du jour. En revanche, pour les familles qui ont beaucoup à noter, ça risque de faire juste. Mais on a prévu une aussi une case pour prendre des notes. Il est introduit par l’horoscope du signe du mois et accompagné de « bonnes astuces ». Je pense que cela sera plus clair pour vous de comprendre en regardant le diaporama ci-dessous. Je vais maintenant pouvoir tester s’il s’agit d’un bon outil d’organisation pour l’année 2019.

On peut trouver dans cette collection d’almanachs les régions françaises, mais aussi des thèmes spécialisés (potager, chats, chiens, cheval, fous du train…). Il en existe une cinquantaine en tout, vous pouvez les trouver sur cette page Cela peut aussi être une bonne idée pour vos cadeaux de Noël.

Côté prix, d’après ce que j’ai pu voir, cette collection d’Almanach se trouve dans les plus accessibles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Un commentaire sur “Les almanachs du terroir: Ain-Bresse-Bugey, Jean Daumas et Eric Yung

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :