Les belles rencontres que j’ai faites grâce à mon blog, l’Envers du décor du mois de mars

L’Envers du Décor est très curieux ce mois-ci et veut savoir qui j’ai pu rencontrer grâce à mon blog. Je vais donc encore une fois ouvrir les coulisses, et vous raconter pour ce rendez-vous, dont le principe est expliqué sur le blog Sur un petit nuage ce qu’il a pu s’y passer. Lorsque j’ai commencé à bloguer, je me souviens avoir lu dans des témoignages de blogueurs, que cela leur avait permis de se faire de vrais amis. Je trouvais cela chouette mais ça m’avait rendu perplexe, je ne voyais pas trop comment ni pourquoi écrire des articles de chez moi allait m’apporter de nouvelles amitiés. Je vois beaucoup mieux maintenant ! Bloguer m’a effectivement permis de faire beaucoup de rencontres.

Les rencontres dans le monde virtuel:

Dans le monde virtuel, il y en a tellement que je ne vois pas comment toutes les évoquer dans un article, mais de toutes façons vous pouvez retrouver les plus marquantes citées ailleurs sur le blog, à moins que leur activité n’en soit carrément le sujet (et rien que pour l’Envers du Décor, il y aurait déjà pleins de personnes à mentionner). Dans ce monde, bloguer m’a permis de rencontrer bien sûr d’autres blogueurs, mais aussi des auteurs, des partenaires et bien sûr les lecteurs.

Certains ne sont que de passage sur le blog et d’autres sont devenus de véritables amis, avec qui les liens se sont souvent créés grâce à l’entraide ou aux collaborations. Souvent, on pense que les rencontres dans le monde virtuel sont aussi « virtuelles », mais je n’oublie jamais que je m’adresse à des personnes réelles, et j’ai vraiment des amis très proches que j’ai rencontrés sur Internet. J’en ai ensuite vu certains « en vrai » et d’autres pas, mais certains de ces derniers m’ont prouvé être de vrais amis fidèles, et cela depuis longtemps.

Par rapport au blog, je vais quand même vous citer une expérience marquante pour moi, cela a été le live Facebook auquel m’avait invitée l’auteur Folco Chevallier pour la publication de son livre aux éditions Larousse. Un livre que j’avais chroniqué sous un autre titre lorsqu’il était en auto-édition.

Les rencontres dans le monde réel:

Il y en a moins, mais ce sont vraiment de très bons moments et d’excellents souvenirs pour moi. J’espère juste n’oublier personne.

Rencontres avec des auteurs: 

Elisabeth Nihous: J’ai d’abord chroniqué Le psy, le caniche et moi de cet auteur sur la Plume d’Isandre. Puis, elle est venue à Vienne (et je crois d’ailleurs que c’est le blog et les photos du compte Instagram qui lui en avait donné l’envie, elle compte aussi parmi les lectrices fidèles de la Plume d’Isandre). Elle a alors accepté de venir rencontrer les membres de l’atelier d’écriture que j’animais pour Vienne Accueil. Une séance passionnante, où elle nous a parlé de l’écriture de son roman, de l’auto-édition, de son parcours…Nous nous sommes vues plusieurs fois à Vienne, et comme elle venait en voiture, elle m’a en plus proposé de jouer les « personnal shoppeuses », et de me rapporter les produits français qui me manquaient trop. Je lui en suis très reconnaissante, cela m’a bien dépannée ! Merci beaucoup Elisabeth.

Le psy, le caniche et moi, d’Elisabeth Nihous (sur Amazon, lien affilié)

sandrine et elisabeth
En compagnie d’Elisabeth Nihous et de son livre

Lisa Delmey: J’aurais beaucoup aimé aussi que Lisa Delmey vienne à une séance de l’atelier d’écriture, mais malheureusement, elle est venue à Vienne peu avant Noël, la saison ne s’y prêtait pas, tout le monde était en vadrouille. Alors on a fait connaissance en tête à tête, au café Dreiklang. Elle aussi m’a parlé de l’écriture de son livre,  ainsi que de la difficulté de faire connaître ses ouvrages. Et on a fait une séance photo dans la neige dans le parc du Palais Liechtenstein. Elle m’a également laissé son livre à découvrir, ce qui m’a donné l’impression que le Père Noël venait de passer en avance. A lire si vous cherchez un polar vraiment déjanté. En plus, ce qui était drôle, c’est que Le grand Concours se passe à Genève, où j’ai habité avant Vienne.

Le Grand Concours de Lisa Delmey  (sur Amazon, lien affilié)

lisadelmey
Lisa Delmey et son livre, parc du Palais Liechtenstein

Rencontres avec des éditeurs:

Thomas Jonglez

Je chroniquais déjà sur le blog des ouvrages des éditions Jonglez guides insolites quand j’ai appris que Thomas Jonglez serait de passage à Vienne à l’occasion de la publication de Vienne insolite et secrète. J’aime bien pouvoir faire mieux connaissance avec les personnes avec qui je collabore et il a accepté de me rencontrer. Cela a d’ailleurs été la première fois que je suis allée au café Central, le café incontournable de Vienne, le plus connu. Au départ, je pensais que c’était un piège à touristes, mais non, c’est vraiment une étape obligatoire de Vienne. et qui a été fréquenté par de nombreux écrivains et des personnalités plus ou moins recommandable….

Première visite au café Central en compagnie d’un éditeur, avouez que c’est mémorable ! (Et j’ai pris une tisane, ce que ma fille a trouvé honteux pour une visite au Café Central lol Mais je me suis bien rattrapée depuis !). La discussion a été très sympathique (même s’il se demandait un peu d’où je sortais 😉 et justement, je suis touchée qu’il ait pris le temps de cette rencontre avec une quasi inconnue au milieu d’un agenda qui avait l’air très chargé. Au passage, j’ai eu le contact des édition Jonglez grâce à une « rencontre virtuelle », Pierrick Bourgault, dont je vous ai aussi souvent chroniqué des ouvrages sur le blog (mais que je connais depuis bien avant la Plume d’Isandre) et qui a écrit « Vins insolites ». Quelques temps après, j’ai découvert que j’avais bu une tisane en compagnie d’Indiana Jones en lisant cet aticle dans Le Figaro (ça devait être mon côté Miss Marple qui était de sortie ce jour-là  😉 )

cafécentral
Dans le café Central

Bernadette des éditions Bernest  

Là je triche un petit peu. Au départ, je n’ai pas rencontré Bernadette à cause de mon blog, mais lors du vernissage d’une exposition de Marie Malherbe sur le thème des arbres de vie, à Servitenkirche (église des Servites). Magnifique exposition d’ailleurs… Bernadette s’occupait de l’accueil à cette exposition et elle a ensuite convié les visiteurs à un petit apéritif, qui nous a permis de faire mieux connaissance et de lancer un partenariat pour que je puisse vous chroniquer les ouvrages des éditions Bernest sur la Plume d’Isandre. Nous avons ensuite eu l’occasion de nous revoir souvent et elle est également venue nous parler de son expérience d’éditrice jeunesse lors de l’atelier d’écriture. Je vous avais déjà raconté cette première rencontre avec Bernadette et Marie Malherbe dans cet article.

atelier d'écriture2
Quelques uns des livres des éditions Bernest

Rencontres avec des blogueurs à Vienne:

J’ai eu la chance de pouvoir rencontrer d’abord les deux blogueuses de ça valse à Vienne, et d’être invitée à certains de leurs événements, très autrichiens, tels que la visite de la crypte impériale de Vienne ou très français, comme des soirées avec…courses d’escargots ! J’ai également été une des premières interviewées sur leur blog.

çavalseàvienne.jpg
Dans le café qui a accueilli certaines des soirées de ça valse à Vienne

Et ensuite, c’est moi qui ai organisé une rencontre avec tous les blogueurs avec qui j’avais déjà pu faire connaissance (toujours pour Vienne Accueil). Cette réunion a d’ailleurs fait des petits, en quelque sorte, puisqu’il existe maintenant un atelier blogueurs à Vienne Accueil, animé par la blogueuse de Toujours être ailleurs . (qui m’avait d’ailleurs aussi interviewée aussi, ce dont je vous ai parlé dans cet article.=

Pour en revenir à la réunion, il y avait donc les blogueurs de ça valse à Vienne, toujours être ailleurs, Wiennoiseries , Vino Servus (un blog en allemand et en italien), Yumesfoxyworld  (que j’ai rencontré bien avant de bloguer, puisqu’il s’agit de ma fille). Je vous avais aussi parlé de cette rencontre dans ce bilan du mois.  Il y avait aussi des personnes qui n’avaient pas encore de blog mais étais intéressées pour en parler et s’informer.

Actuellement, l’Ambassade de France à Vienne fait de petits films de blogueurs francophones à Vienne, et je me réjouis de pouvoir ainsi revoir mes amis blogueurs en vidéo ! Il y a déjà eu les portraits des blogueuses de Toujours être ailleurs et ça valse à Vienne, et je crois que celui du blogueur de Wiennoiseries ne devrait pas tarder. Vous pouvez voir ces vidéos sur leur page Facebook 

Rencontres avec des lecteurs:

Bien entendu, il ne va pas m’être possible de vous citer des noms de lecteurs, mais si ce blog existe encore aujourd’hui, c’est parce qu’à chaque moment de doute aux débuts du blog, j’ai rencontré un lecteur ou une lectrice qui m’a dit lire le blog et beaucoup l’apprécier. C’est vraiment surprenant au début ! Je me suis alors dit que cela valait la peine de continuer. Si j’ai persévéré sur la Plume d’Isandre, c’est donc grâce à vous. Et donc aussi grâce à vous que j’ai pu vivre toutes ces magnifiques aventures en compagnie de ces belles rencontres. J’ai aussi appris à donner la carte de mon blog lorsque je rencontrais de nouvelles personnes, je ne sais pas si cela a eu des résultats, mais cela a permis de nouer et d’alimenter des discussions.

Et les mauvaises rencontres ?

Et bien, en fait, je n’ai pas fait beaucoup de mauvaises rencontres à cause du blog (s’il m’est parfois arrivé d’en faire ailleurs, hélas..:-P ), et beaucoup moins que je craignais. Parfois un auteur un peu collant alors que je n’avais pas envie de chroniquer son ouvrage, ou un prétendant à un partenariat qui essaie surtout de profiter de ton lectorat et de t’entuber, des profiteurs en gros…Mais ces gens-là ne restent pas (ouf),…en revanche il en revient toujours. Je trouve ça un peu stressant de devoir déterminer parfois si on ne te fait pas une proposition malhonnête. Pas du tout de mauvaises rencontres chez les lecteurs ni chez les blogueurs et je précise que je ne demande pas à en faire !

J’espère que cette liste va encore s’allonger, et que le blog me permettra de nouvelles belles rencontres, en « réel » aussi ! Et bien sûr j’espère que je continuerai à échanger avec ces personnes qui font maintenant partie de mes amis.

Vous pouvez lire tous les participants du rendez-vous de l’Envers du Décor pour le mois de mars sur le blog l’univers de Morgane, certains parlent aussi des rencontres et d’autres s’expriment sur le thème « la folie des blogs ».

 

Publicités

15 commentaires sur “Les belles rencontres que j’ai faites grâce à mon blog, l’Envers du décor du mois de mars

Ajouter un commentaire

  1. Merci chère Isandre pour ce bel article (comme tous les autres ) !!! en espérant te rencontrer en vrai un jour et en attendant en ne te souhaitant que de belles rencontres !!! 🙂 Bises

    J'aime

    1. J’ai vraiment beaucoup aimé l’écrire, ça m’a rappelé pleins de bons souvenirs ! Pour les cafés viennois, tu peux en trouver quelques uns présentés sur le blog, cherche dans la catégorie Autriche ou avec la loupe un café à Vienne. Et c’est vrai que j’aime beaucoup cette culture des cafés, où on peut prendre tout le temps de discuter ou de se détendre.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :