Que sont-ils devenus ? Thomas Laurent et le Code Victoria

Il y a 1 an, à peu près, je vous avais chroniqué sur le blog un des romans de Thomas Laurent, code Victoria, tout aussi fouillé côté historique que délirant du point de vue de l’intrigue. Je suis aussi depuis un moment la chaîne Youtube de l’auteur, historien de formation, depuis que j’avais vu sa vidéo sur la sorcellerie. Car Thomas Laurent démonte les clichés historiques et les fausses révélations, et c’est passionnant (pourtant, d’habitude, je suis plutôt du style à m’endormir – ou à être vite larguée – devant les documentaires historiques) . Comme à son habitude, l’auteur a bien voulu lever le mystère…mais cette fois sur ce qu’il est devenu depuis ma chronique de son roman sur la Plume d’Isandre.

Quel a été ton parcours depuis que j’ai chroniqué Code Victoria sur le blog en mars 2018 ?

– Depuis avril 2018, je me suis principalement concentré sur mes études et ma chaîne Youtube (où je parle de mystères historiques et archéologiques). Cela m’a permis de préparer un grand nombre de vidéos d’avance, sur des sujets variés, et d’en publier trois à quatre par mois entre octobre et décembre 2018. Résultat… ma chaîne s’est développée, et je peux aujourd’hui envisager d’en vivre ! Je suis en train de créer mon entreprise, et de travailler d’arrache pied sur plein de nouvelles vidéos 😉
  • Et quel a été le parcours de Code Victoria ?

– Le parcours de Code Victoria a été incroyable. J’ai été soutenu dès le départ par de nombreux blogueurs et blogueuses passionné(e)s, qui ont porté le roman au delà de mes espérances. La plupart de mes lecteurs m’ont d’ailleurs découvert avec ce titre ! Je pense avoir trouvé un bon équilibre en associant les codes du thriller ésotérique (type Da Vinci Code) à mon goût pour le mysticisme, les croyances et la superstition. Et puis, déployer la totalité de l’intrigue en huit-clos – au sein de ce village médiéval perdu en haute montagne – était un risque, là où la plupart des thrillers ésotériques multiplient les lieux de l’action. C’est, je pense, ce qui a fait sa force.
Note d’Isandre: Juste après cet interview, le Code Victoria a reçu le prix découverte des Mines Noires 2019
  • Quels sont tes projets actuellement ?

– Actuellement, j’ai deux gros projets: me professionnaliser sur Youtube, en créant mon entreprise et en poursuivant la création de mini documentaires sur l’histoire et l’archéologie ; et aussi, publier mon roman de SF Quarantaine. Il est terminé et attend sagement son heure… J’entamerai les démarches pour le faire publier quand j’aurai le bon feeling 🙂
  • Où peut-on continuer à suivre ton actualité ?

– Suivre mon activité ? Je suis actif sur ma page Facebook et Instagram … et, bien sûr, sur Youtube
Note d’Isandre: la chaîne youtube de Thomas Laurent se nomme Archéologie & Mystères.
Le Code Victoria est édité par les éditions Zinédi
Crédit Photo image à la une: Thomas Laurent

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :