Chronique en questions: Qui a tué le maire de Paris ?

Voilà le 2e article et dernier article que j’ai différé à cause du coronavirus. Il me semblait de bien mauvais goût de le publier au moment où des maires et des conseillers municipaux sont décédés à cause de cette épidémie suite au 1e tour des municipales. J’aimerais leur rendre hommage dans cette introduction.

Voilà maintenant l’article tel que je l’avais rédigé:

Bien entendu, s’il y a une question à laquelle je ne répondrais pas, c’est à celle que pose le titre !

Est-ce que la couverture m’inspire ? Est-ce qu’elle correspond au livre ?

La couverture fait bien polar en plus colorée, de ce côté là, elle correspond bien à une partie du genre du livre, il manque le côté humoristique.

5 mots pour décrire ce livre ?

Polar, politique, ironie, grinçant, satire

Dans quel univers le livre m’a t’il transportée ? Est-ce que c’est un univers qui me plaît ?

Le livre transporte dans plusieurs milieux, qui sont à toujours dépeint par le biais de l’ironie grinçante, voire la caricature. Cela va de celui des personnes qui ont le projet de tuer le maire de Paris, au milieu de la politique, en passant par celui des policiers. Evidemment le milieu qui est le plus passé au vitriol est celui de la politique, qui n’est pas un univers qui me plaît, donc j’ai beaucoup aimé le traitement que lui a appliqué l’auteur.

Est-ce que l’intrigue est prenante ?

L’intrigue est prenante, mais l’humour l’est encore plus ! Ici, il ne s’agit pas de découvrir un coupable, mais plutôt de trouver celui qui ne l’est pas. Et l’auteur reste malicieux jusqu’à la dernière ligne.

Est-ce que je me suis identifiée aux personnages ? Sont-ils attachants ?

Les personnages sont très drôles, de grotesques ou ridicules à touchants, le plus sinistre reste en fin de compte le maire de Paris. En tout cas, tout le monde en prend pour son grade !

Ai-je été surprise ?

Oui. En découvrant lorsque j’ai écrit cette chronique que Pierre Guillaume de Roux était un éditeur controversé aussi….Il est clair que certains autres titres de son catalogue ne sont pas du tout ma tasse de thé et ne me font pas rire. Pour les prochaines chroniques, je me dis que je prêterai un peu plus attention à la politique éditoriale des éditeurs.

Est-ce que c’est la suite d’un auteur que j’ai déjà aimé lire ?

C’est le premier livre de cet auteur que je lis, mais cela donne envie de lire les autres immédiatement à la suite, s’ils sont aussi drôles.

Est-ce que ce livre m’a aidée à grandir ?

C’est probablement une bonne catharsis pour toutes les envies de meurtres que l’on peut avoir envers nos hommes politiques.

Est-ce que j’ai appris quelque chose ?

Des manières loufoques de tuer un homme politique.

Quelles émotions ai-je ressenti ? Est-ce que j’ai passé un bon moment ?

Ah oui ! Humour grinçant à chaque ligne !

Est-ce que c’est une lecture que je peux partager avec mes enfants, famille, amis ? A qui est-ce que ce livre peut plaire ?

Je ne le partagerai pas avec tout le monde, il y a quelques scènes de sexe, donc il faut que ce soit pour des personnes que cela ne choquera pas trop. et un public un peu averti. En revanche, il n’y a pas de scènes trop violentes. Ensuite, tout le monde n’apprécie pas l’humour grinçant. Il faut vraiment apprécier le second degré, mais si on aime ce registre, on se régalera.

Est-ce que le style d’écriture m’a plu ?

Oui. La présentation de l’auteur sur la 4e de couverture précise :

Il cultive (…) un sens aigu du burlesque et de l’image drôlatique, un art consommé des dialogues incisifs.

C’est exactement ça, sauf qu’il n’y a pas que les dialogues qui sont incisifs !

Où lire cet ouvrage ? Dans quel cadre ?

Quand un homme politique vous tape vraiment sur les nerfs, j’imagine qu’il n’y a pas trop besoin d’attendre, donc…

Avez-vous rencontré des passages un peu longs ?

Non

Avez-vous remarqué des incohérences ?

Non

L’intrigue est-elle compliquée à comprendre ?

Non, on arrive à ne pas trop se perdre entre les différents aspirants aux meurtres car ils ont des raisons, personnalités et situations sociales très différentes.

Avez-vous aimé la fin ?

Oui ! Excellente ! Sacré clin d’oeil !

Roman trop long, trop court ou de la bonne longueur ?

J’ai tellement aimé et ri que j’ai forcément trouvé trop court, la révélation finale est peut être un peu soudaine. Mais je relirais volontiers pour rire à nouveau, il y a tellement d’humour à chaque phrase qu’on ne peut que redécouvrir d’autres traits à une nouvelle lecture.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :