Octobre Rose 2020 sur la Plume d’Isandre: Créativité et Joie, des forces dans les épreuves

Cet article participe au thème Octobre Rose du groupe la blogo qui déchire.

L’an dernier, pour la première année, j’avais décidé de participer à Octobre Rose pour la première fois sur le blog, et je vous avais expliqué cela dans Introduction à Octobre Rose sur la Plume d’Isandre, un article qui est toujours d’actualité et que j’aimerais que vous lisiez en complément de celui-ci, car ses réflexions et ses références sont toujours valables. Vous pouvez aussi trouver tous les articles déjà écrits à propos d’Octobre Rose sur la Plume d’Isandre à cette adresse: Textes sur Octobre Rose

Avant de poursuivre, je voulais vous informer que le groupe Seinplement Romand(e)s proposera chaque jour une page d’un calendrier virtuel avec des témoignages de malades qui ont répondu à ces deux  questions: Quel a été votre meilleur soin de support ? Qu’est-ce que la maladie vous a appris ?

Cette année 2020 compliquée pour tous l’a été aussi pour les malades du cancer, des reports de traitements pour certains, se protéger du coronavirus tout en luttant contre la cancer avec des traitements qui font baisser les défenses immunitaires, et les remarques et l’incompréhension de personnes sur notre grande auto discipline à respecter le port du masque et les gestes barrières, parfois vue comme « de la trouille ». Mais seuls nous savons ce que la maladie nous fait déjà supporter chaque jour, le combat que nous menons et le désir de ne pas l’empirer en en contractant une autre. En train de lutter contre 2 ennemis invisibles pour continuer à vivre, un intérieur et un autre que l’on espère bien garder à l’extérieur…..De même cette auto discipline touche aussi certains immenses soutiens que nous avions pour retrouver des forces, nous défendre contre le cancer et nous changer les idées. Des renoncements, nous en avions déjà fait avant, et ces périodes nous en ont demandé d’autres. Dans ces difficultés, nous devons plus que jamais faire appel à nos capacités d’adaptation, mais cela nous ajoute encore de la fatigue à la fatigue parfois. Et au moins, le cancer a un avantage sur le coronavirus, il n’est pas contagieux, et nous ne craignons pas pour nos proches en plus de nous-mêmes.

En 2019, j’avais choisi d’aborder ce thème d’Octobre Rose sous l’angle de la créativité et elle est restée une force pour tous en 2020, même si on lui a mis beaucoup de bâtons dans les roues: cette créativité qui reste une puissance qui nous pousse, nous motive, nous aide, parfois même nous guérit. Créer, cela se puise dans nos forces de vies et cela exprime la vie, mais aussi qui nous sommes chacun. On ne peut pas créer sans originalité, dans ce cas, on pourra juste copier. La créativité permet de dire nos douleurs, transcender les difficultés mais aussi de reconstruire que ce soit sa propre personne ou un nouveau monde, parfois cette reconstruction est un travail de chaque jour, un jour après l’autre. Parfois cette reconstruction demande d’attendre que la destuction soit enfin terminée, mais pour semer des graines, on le peut même au milieu du chaos. On a vu cette créativité jaillir par exemple pendant le confinement dans beaucoup de domaines. Créatitivé, définition de Larousse.fr: Capacité, faculté d’invention, d’imagination ; pouvoir créateur

Malades, nous sommes bien sûr considérés comme les maillons faibles de notre société, « personnes à risques », nous en avons entendu de pas très belles cette année…, et faibles nous le sommes par bien des côtés, et pourtant j’ai découvert une telle force dans la créativité des malades: une rage de vivre que les bien portants n’ont pas toujours ! Même si cette rage de vivre passe par les souffrances, les peurs, les pleurs, la colère, la révolte….mais voilà des éléments qui peuvent constituer aussi la palette d’un artiste, de ces artistes de la vie que j’ai invités à venir à votre rencontre ou que je vais vous présenter sur la Plume d’Isandre en ce nouveau mois d’Octobre que l’on aimerait enfin Rose.

Et en préparant ce mois d’Octobre, je me suis rendu compte avec étonnement que cette année, la joie allait aussi s’inviter au rendez-vous de ce thème. La joie ce n’est certainement pas ce que l’on associe avec le mot cancer, cette maladie qui nous vaut tant de larmes, de drames, et qui en fait couler aussi chez ceux qui nous aiment. Et pourtant la joie, c’est quelque chose qui n’est pas du tout absent dans une vie de malade, même s’il nous fait parfois aller la chercher. Elle est aussi une étincelle de vie, et un moment de grâce où l’on oublie même parfois la maladie. Et la leçon de la maladie qui est souligné par beaucoup de personnes, encore souffrantes ou guéries, c’est de ne pas attendre l’extraordinaire pour la trouver mais de la savourer dès qu’elle est présente dans la moindre petite chose de notre quotidien. Ne nous laissons pas voler toutes nos joies par les épreuves, car elles sont ce qui peut nous les faire oublier dans les pires moments parfois.

Credit image à la une: la Plume d’Isandre + filtre Facebook « octobre rose »

4 commentaires sur “Octobre Rose 2020 sur la Plume d’Isandre: Créativité et Joie, des forces dans les épreuves

Ajouter un commentaire

    1. Oh je suis vraiment désolée :-/ Je comprends ta peine. Il y a tellement de familles touchées. J’ai prévu plusieurs articles mais je ne vais pas parler que de ça ce mois-ci non plus.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :