L'étranger a les yeux plus ouverts que celui qui passe sa vie dans un endroit, Matthias Enard, 10 novembre 2016,  au Josephinum, Vienne  

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :