Octobre Rose: Livres et témoignages

Personnellement, un livre qui m'a énormément marquée, c'est Revivre de Guy Corneau. Psychologue, lui-même atteint d'un cancer pendant de longues années, Guy Corneau raconte son parcours, mais aussi celui d'une de ses amies qui a eu un cancer du sein, et fait un tour très détaillé des moyens de se soigner. Mais surtout, pour en... Lire la Suite →

Origine du mot résilience (spécial Octobre rose)

Le détective des mots a accepté de s’associer à mon projet de participer à Octobre rose, et a mené l’enquête sur ce très beau mot et concept « résilience ». Je vous rebloggue son article pour que vous puissiez le découvrir, le détective a mis un soin particulier à le réaliser, j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi. Je vous partage aussi cette réponse de Google à « comment devenir plus résilient », et qui vous fera déjà un peu comprendre pourquoi c’est ce mot qui a été mis en avant pour ce projet d’octobre rose: « En physique, la résilience traduit l’aptitude d’un corps à résister aux chocs et à reprendre sa structure initiale. Adaptée à la psychologie, elle désigne la capacité d’un individu à surmonter les moments douloureux de l’existence et à se développer, en dépit de l’adversit

 

Le détective des mots

Isandre, du blog de la Plume d’Isandre, m’a invitée à participer à Octobre rose pour la lutte contre le cancer du sein, avec pour thème la créativité. La résilience est d’une grande aide pour les malades, et est le fondement de toute créativité lorsque l’on est confronté à la maladie. Et coup de chance étymologique, l’origine de ce mot est passionnant.

Origine de « résilience »

Le mot « résilience » a été emprunté à l’anglais. Deux fois. Resilient est apparu aux alentours de 1620 dans la langue anglaise, et désignait « l’acte de rebondir ». Il vient du latin resilire qui veut littéralement dire « rebondir », et est composé — histoire que, si on n’avait pas compris, on soit sûr de sûr que ça veut dire « rebondir » — de -re dans son sens de « revenir à sa place d’origine » et de salire «…

Voir l’article original 626 mots de plus

Introduction à Octobre Rose sur la Plume d’Isandre

J'ai regardé longtemps octobre rose avec méfiance et circonspection, et j'ai lu les témoignages d'autres malades qui en avaient un sentiment encore plus négatif...Déjà, pourquoi rose ? Pour moi, cela contribue à véhiculer cette fausse idée que seules les femmes sont atteintes par le cancer du sein (dans notre culture, cela reste une couleur très... Lire la Suite →

Octobre rose: poème pour mieux traverser une chimio

Un petit mot d'introduction pour ce poème très spécial pour moi, que j'avais envie de vous partager pour participer à #octobrerose. Je l'ai écrit alors que je devais subir 11 semaines de chimiothérapie, pour un cancer du sein, de juillet à novembre 2014. Une amie m'avait lancé le défi d'écrire chaque semaine une phrase avec... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :