Bilan et top 10 d’octobre 2020: Défis

Un de mes bonheurs du mois d'octobre a été de découvrir le poème sur la Plume d'Isandre de Pierre Thiry  dans son livre "Termine au logis" (P 75 pour ceux qui le chercheront !).  Je le remercie beaucoup pour cet honneur, ainsi que mon blog qui m'emmène dans de si belles aventures. J'ai beaucoup aimé participer... Lire la Suite →

Poème invité: Octobre Rose de Denis Daul

Sur la fin de cette série sur Octobre Rose, un poème inédit que Denis Daul, dont je vous ai chroniqué 3 de ses recueils de poésie a accepté de nous partager. Avec une pensée pour toutes ces nombreuses personnes qui n'ont pas gagné la bataille et leurs proches pour qui il s'agit d'une grande peine... Lire la Suite →

Octobre Rose: 2 livres-témoignages,lutter contre le cancer à 32 et 40 ans

Cet article participe au Rendez-vous des blogueurs du mois d'octobre sur le thème Octobre Rose. L'an dernier je vous avais publié un article sur Octobre Rose à propos de livres et témoignages sur le sujet du cancer, dont une grande partie m'avait été proposée par des blogueurs octobre rose: les livres Suite aux recherches pour... Lire la Suite →

Writoberae J2: Ma vie de nuit

Je relève le défi jour 2 de #writoberae (1 défi d'écriture donné par un indé par jour en octobre) sur le thème: La nuit, proposé par l'auteur indépendant Thomas Lebescond. Ce texte prend ainsi un peu d'avance sur mon introduction à Octobre Rose 2020 #octobrerose  que je vous mettrai bientôt sur le blog, car je... Lire la Suite →

Interview de Mélanie Lebihain: Au coeur de mon combat

J'ai d'abord contacté Mélanie Lebihain parce que je souhaitais parler de son livre, Au coeur de mon combat, dans le cadre du dossier que j'ai fait sur la Plume d'Isandre pour Octobre Rose, sur le thème cancer et créativité. Il y a eu des contretemps, et elle me recontactée récemment. Elle a pu me faire... Lire la Suite →

Octobre Rose: Livres et témoignages

Personnellement, un livre qui m'a énormément marquée, c'est Revivre de Guy Corneau. Psychologue, lui-même atteint d'un cancer pendant de longues années, Guy Corneau raconte son parcours, mais aussi celui d'une de ses amies qui a eu un cancer du sein, et fait un tour très détaillé des moyens de se soigner. Mais surtout, pour en... Lire la Suite →

Origine du mot résilience (spécial Octobre rose)

Le détective des mots a accepté de s’associer à mon projet de participer à Octobre rose, et a mené l’enquête sur ce très beau mot et concept « résilience ». Je vous rebloggue son article pour que vous puissiez le découvrir, le détective a mis un soin particulier à le réaliser, j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi. Je vous partage aussi cette réponse de Google à « comment devenir plus résilient », et qui vous fera déjà un peu comprendre pourquoi c’est ce mot qui a été mis en avant pour ce projet d’octobre rose: « En physique, la résilience traduit l’aptitude d’un corps à résister aux chocs et à reprendre sa structure initiale. Adaptée à la psychologie, elle désigne la capacité d’un individu à surmonter les moments douloureux de l’existence et à se développer, en dépit de l’adversit

 

Le Détective des Mots

Isandre, du blog de la Plume d’Isandre, m’a invitée à participer à Octobre rose pour la lutte contre le cancer du sein, avec pour thème la créativité. La résilience est d’une grande aide pour les malades, et est le fondement de toute créativité lorsque l’on est confronté à la maladie. Et coup de chance étymologique, l’origine de ce mot est passionnant.

Origine de « résilience »

Le mot « résilience » a été emprunté à l’anglais. Deux fois. Resilient est apparu aux alentours de 1620 dans la langue anglaise, et désignait « l’acte de rebondir ». Il vient du latin resilire qui veut littéralement dire « rebondir », et est composé — histoire que, si on n’avait pas compris, on soit sûr de sûr que ça veut dire « rebondir » — de -re dans son sens de « revenir à sa place d’origine » et de salire «…

Voir l’article original 626 mots de plus

Introduction à Octobre Rose sur la Plume d’Isandre

J'ai regardé longtemps octobre rose avec méfiance et circonspection, et j'ai lu les témoignages d'autres malades qui en avaient un sentiment encore plus négatif...Déjà, pourquoi rose ? Pour moi, cela contribue à véhiculer cette fausse idée que seules les femmes sont atteintes par le cancer du sein (dans notre culture, cela reste une couleur très... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :