Et Pierrot apprit à sourire, Marie Malherbe, éditions Bernest

Mêlant peinture et poésie, un très bel album qui explique comment même un personnage aussi triste que Pierrot peut apprendre à sourire, grâce à l’aide d’une amie capable de lui apprendre à s’aimer tel qu’il est.

Pourquoi chroniquer ce livre ?

Il m’a été prêté par l’éditrice des éditions Bernest, pour que je vous le fasse découvrir, ainsi qu’un second album sur lequel je vous écrirai un autre article (car je ne pouvais mettre qu’une des couvertures en image à la une et je n’arrivais pas à choisir). Je commence par cet album car il est écrit et illustré par Marie Malherbe. Elle a « seulement » illustré le second, « A bientôt Croco ».

La particularité des éditions Bernest, qui sont établies à Vienne, est d’éditer les mêmes ouvrages en allemand et en français. Je vous chronique  donc la version française.

J’ai rencontré l’artiste et l’éditrice, lors d’une exposition de Marie Malherbe à l’Eglise des Servites (Servitenkirche) de Vienne, sur le thème de l’arbre de vie, que je suis allée voir en compagnie d’autres membres de Vienne Accueil. Nous avons été vraiment bien reçues (oui, que des dames…), la visite était vraiment intéressante et l’exposition très belle. Les tableaux de Marie Malherbe sont emplis d’une symbolique qu’elle maîtrise jusqu’à en jouer avec son environnement (les arbres des tableaux faisaient écho à ceux qui poussent dans le cloître de l’église), les couleurs sont belles, profondes, chaleureuses. Comme vous l’avez compris, cela m’a beaucoup plu.

Après la visite, nous avons pu échanger avec l’artiste et l’éditrice et feuilleter quelques-uns des livres des éditions Bernest. Et en ce qui me concerne, repartir avec ces deux albums jeunesse à vous chroniquer. Je remercie l’éditrice, Bernadette Halbron, pour sa confiance.

Parler de la tristesse avec douceur

Pierrot est triste, si triste…Après tout, il n’y peut rien, c’est sa nature, l’artiste qui l’a créé l’a fait comme ça. Mais cette humeur sombre lui pose bien des problèmes. Heureusement son amie la lune va venir lui apprendre à voir les choses sous…un autre jour ! 

Le texte de cet album est à la fois une histoire et un joli poème, bien rythmé. Les magnifiques illustrations accompagnent l’évolution de Pierrot, un dessin par page, avec le texte d’un côté et l’image de l’autre. Et avec en teinte dominante un bleu nuit, celui de la tristesse du personnage, de ses yeux, du ciel étoilé où l’appelle la lune. Ce bleu magnifique que vous pouvez voir sur la couverture à la une de cet article. On a envie de se plonger dans chaque dessin, mais le livre complet est un ensemble cohérent. Il est à lire plusieurs fois, en s’attardant parfois sur l’histoire, parfois sur les dessins, ou encore à savourer page par page. En revanche si vous n’aimez pas ce bleu et préférez les couleurs vives, peut-être trouverez-vous l’ensemble un peu sombre. L’image de couverture représente en tous cas vraiment très bien l’ambiance générale et les illustrations de l’album. Vous pouvez feuilleter d’autres pages et donc voir d’autres dessins sur le site de la FNAC

C’est vraiment un joli album pour parler de la tristesse et consoler un enfant en l’enveloppant de douceur. Il montre aussi que parfois, pour mieux s’entendre avec les autres et être plus heureux, il faut commencer par changer son regard sur soi.

Encore un livre qui fait du bien à l’âme. Décidément, j’ai de la chance sur ce que l’on me fait découvrir. Et j’ai encore de belles choses à vous chroniquer, notamment le second album que m’a confié les éditions Bernest et qui est lui aussi très intéressant. Donc, le croco…c’est pour bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 commentaires sur “Et Pierrot apprit à sourire, Marie Malherbe, éditions Bernest

Ajouter un commentaire

  1. Bonsoir Sandrinebetti,

    Je te remercie pour cet à propos concernant ce livre qui à l’air d’être très touchant! Etant une adepte des histoires poétiques, j’ai très envie à présent d’aller feuilleter cet ouvrage ! L’illustration que tu as choisi pour ton article sert complètement l’univers que tu décris, ce bleu est spirituel et connote un côté magique dont je suis certaine que les enfants et les adultes seront apprécier! Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :