La thérapie par l’écriture, article invité par Adora du blog « Un fragment créatif »

Je m’appelle Adora, j’ai vingt-quatre ans et je suis d’origine réunionnaise. Il ya une vingtaine d’années de cela, le monde de la technologie n’avait pas
encore pris autant d’ampleur. Ce qui existait chez moi, c’était la télévision et
la radio. Même si j’étais et le suis encore une grande fan de dessins-animés,
j’étais davantage plongée dans les livres, sur des feuilles avec des stylos et
des crayons à ras bord. Ainsi, mes principales occupations tournaient autour
de la lecture, du dessin et de l’écriture. Alors, pas plus haut que trois pommes
– n’exagérons rien, disons vingt pommes – je me suis passionnée d’écriture.
Reproduire la courbe des lettres pour que ce soit joli, s’exercer à retenir
l’orthographe de milliers de mots, tenter de comprendre leur signification et
proposer des sens possibles, essayer de comprendre les dires de La Fontaine à
travers ces fables jusqu’à finir par les copier et les connaitre par coeur,
imaginer une suite ou une autre fin, s’inventer plein d’histoires… ont l’air
d’être des tâches franchement pénibles à l’heure actuelle, et pourtant elles ont
fait parties de mes occupations d’enfant.

À l’âge d’être en crise avec moi-même, je me suis tournée vers, – vous l’imaginez bien -, une filière littéraire, puis vers une licence de Lettres Modernes. Soyons franc, l’écriture comme je l’aime a été inexistante dans ma scolarité. Mais il y a eu cette fois, en dernière
année de licence, où l’un de mes professeurs nous avait demandé d’écrire sur
notre « maison de Rochefort ». Référence à Pierre Loti, il s’agissait en faite de
parler de soi en répondant aux questions : « qui suis-je ? » « qu’est-ce qui m’a
construit ? », « d’où est-ce que je parle ? », « souhaiterais-je changer
temporairement d’existence ou la seule projection que j’ai c’est du lieu d’où je
parle ? » Ça laisse à réfléchir pendant un bon moment et parfois même
pendant une vie. Quand on passe de fabuleux récits racontées par
d’ingénieux écrivains à ce que moi je vis, ça nous semble tout suite ridicule et
absurde. Et bien croyez-le ou non, cet exercice d’écriture m’a nourri et m’a
fait grandir.
Ainsi, pendant ces trois dernières années d’études, j’ai connu comme tout un
chacun des péripéties de la vie quelque peu perturbantes et difficiles qui
m’ont plongée dans une solitude et un mal-être impactant sur mon corps et
mon esprit. Pour y remédier, j’ai consulté bon nombre de spécialistes mais j’ai
fini par me laisser portée par mes plaisirs infantiles : l’écriture, le dessin et la
lecture.
En rédigeant premièrement un journal dans lequel j’écris quotidiennement
mes ressentis et des bouts de ma vie sous forme de fragments et de citations,
je me suis ensuite redirigée en librairie vers ce que j’appelle « l’écriture
thérapeutique ». Vous savez ce genre de bouquins qui proposent de bons
conseils bien-être et de développement personnel et parfois aussi des petits
jeux d’écriture de façon à être plus en harmonie avec soi-même. À ce
moment, j’ai eu un déclic. Pourquoi ne pas créer un groupe virtuel
permettant ainsi une rencontre, un partage avec des gens qui tout comme moi
aiment écrire ? Esquive à la solitude, prétexte à l’occupation et occasion
d’écrire, ce groupe que j’ai nommé « La thérapie par l’écriture » a été pour
moi un remède personnel vers ma guérison.
À l’ouverture du groupe, j’étais en Master 1 Professeur des écoles. Lors de
mes stages en élémentaire, je me suis beaucoup intéressée à la production
d’écrits et de ce fait, j’ai porté la réflexion de mon mémoire sur le sujet du «
Carnet d’Écrivain » que j’ai mis en place en classe et dans lequel je proposais
des jeux d’écriture adaptés au public pour lequel j’enseignais. C’est pourquoi
les jeux que je propose sur le groupe sont une référence à ce que j’ai pu faire
en tant qu’enseignante. Il s’agit d’offrir la possibilité à d’autres que moi de
faire un retour vers l’enfance, de sortir de cette passivité et de laisser place à
la réflexion, l’imagination et l’expression de son Moi personnel. De plus, à
travers cet échange, j’incite à cultiver l’optimisme, à adopter des
comportements positifs, à s’entraider, se soutenir, lâcher prise, se confier, se
sentir intégré et surtout à prendre plaisir.
Et vous vous dites : à quoi ressemblent ces jeux d’écriture ? Eh bien, installez-vous confortablement. Prenez de quoi écrire. Prenez une grande inspiration
et commencez à lâcher prise. Ce moment est pour vous !

Sujet : « Imagine ta vie dans 10 ans. »
Contrainte : tu ne dois pas utiliser les lettres « o », « l » et
« p ».

Les contraintes n’ont pas pour but de vous embêter. Pour moi, réfléchir,
chercher de nouveaux mots, chercher une symphonie et une mélodie rend le
moment d’écriture plus attrayant et plus intéressant. Ça vous pousse
d’ailleurs à vous trouver encore plus, à vous chercher davantage, à repousser
vos limites et à vous dépasser. Et bien sûr, je ne force personne à être dans la
contrainte et à se sentir comme emprisonné. Si vous ne vous sentez pas
capable de respecter certaines limites, ignorez-les. Écrivez à votre rythme.
Prenez le temps nécessaire pour vous adapter.
Si vous souhaitez vous tenir informés de ce qui a été écrit et de ce qui se fait sur le groupe Facebook, je vous invite à le rejoindre à cette adresse. . Vous pouvez éventuellement retrouver les jeux d’écriture dont quelques écrits sur mon blog un fragment créatif

Crédit photo image à la une: Adora

note d’Isandre: si vous faites le jeu d’écriture proposé par Adora dans cet article, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires, ou à donner le lien si vous le publiez sur votre blog.

Publicités

2 commentaires sur “La thérapie par l’écriture, article invité par Adora du blog « Un fragment créatif »

Ajouter un commentaire

  1. Je te remercie beaucoup de m’avoir donné une petite place dans ton blog. C’était un réel plaisir d’écrire cet article. Merci de ton intérêt. Des bisous. À bientôt pour de nouveaux écrits !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi pour le cadeau de cet article, et je suis heureuse que tu aies pris du plaisir à l’écrire. Oui, on se retrouve pour d’autres de tes défis d’écriture 🙂 !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :