Interview d’une blogueuse auto entrepreneuse: Ma vie, Mes humeurs

J’ai rencontré « Yas » tout d’abord sur le rendez-vous de l’Envers du Décor, où elle était une participante des plus régulières. J’ai apprécié son franc parler, le ton atypique et très second degré de son blog (qui me décoiffe parfois) et son humour grinçant derrière lesquels on trouve quelqu’un de très sympa. Après avoir participé en sa compagnie à l’aventure de l’Envers du Décor imaginée par Sur un petit nuage, j’ai découvert qu’elle se lançait dans l’auto entreprise autour du blogging. J’étais très curieuse d’en savoir plus et elle a accepté de répondre à mes questions. Je l’en remercie.

Quel est le nom et l’objectif de ton auto-entreprise ? A qui s’adresse-t’elle ?

Pour l’Urssaf mon entreprise est à mon nom et prénom. Je trouvais plus simple que de trouver un nom d’entreprise et plus professionnel.
Pour le marketing, j’ai gardé mon blog: ma vie, mes humeurs.
J’avoue que j’ai eu des doutes, est-ce que ça pouvait encore convenir ?
Et puis quand des clients me disent qu’ils ont fait appel à moi justement parce que mon blog leur plaît, je me dis que c’est très bien comme ça.
Elle s’adresse à toutes blogueuses qui débutent, où celles qui n’arrivent plus à se situer.
Tenir un blog demande beaucoup de travail et souvent entre la vie perso , professionnelle et le blog, c’est dur de s’y retrouver.
Parce qu’on a les idées mais on ne sait pas comment les structurer. Dans tous les cas, je met en avant la pédagogie, je ne veux pas vous livrer un blog que vous ne sauriez configurer sans moi. C’est un travail en binôme.
  • Est-ce que tu peux citer des réalisations que tu as déjà effectuées ?
Le site de maman attachiante et ses loustics, avec Audrey on a surtout travaillé sur l’aspect conseil et technique. La construction du blog, petit cours sur l’écriture des articles, les balises, les mots-clés…
Coté réseau, on a bossé sur Pinterest, ce n’est pas encore son meilleur ami, mais elle sait monter les images optimisées pour ce réseau.
  • Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’auto-entrepreneuriat ?
Pour ça je dois surtout dire merci à mes amies. C’est elles qui m’ont motivé en me disant que si j’étais capable d’aider gratuitement, je vais pouvais me faire rémunérer en toute légitimité, au revoir le syndrome de l’imposteur.
  • Quels liens y-a-t’il entre ton auto-entreprise et ton blog ?
Tout est en relation, comme je disais plus haut mon blog est mon entreprise, il est ma vitrine.
Avec les coulisses du blog, je parle essentiellement de la face cachée du blogging et c’est ce qui m’a permis de toucher plus de personnes et de développer mon blog.
  • Quelles recommandations ferais-tu à des personnes qui souhaitent se lancer dans l’auto-entrepreneuriat ? Et particulièrement s’il s’agit de blogueurs ?
Soyez bien entouré, surtout de personnes qui savent juste vous écouter et vous soutenir et non pas vous donner de leçons.
Si vous êtes en couple, c’est un projet qui se fait à deux parce qu’il va changer votre vie quoi qu’il arrive.
Soyez prêt à passer par plusieurs émotions en une seule journée.
C’est facile à créer, plus compliqué à tenir, je ne veux pas mentir.
Au début, on est excité et après arrivent les doutes, souvent parce qu’on veut tout, tout de suite et bien c’est comme quand vous avez ouvert votre blog, cela demande beaucoup de temps, beaucoup de patience et de travail.
Aux blogueurs, je dirais qu’il y a des similitudes entre les deux comme je l’ai dit précédemment. Si vous voulez continuer à bloguer, tout en ayant votre activité, les réseaux, ça va demander une bonne organisation et il ne faut pas hésiter à déléguer quand vous ne pouvez pas.
Ce n’est pas un signe de faiblesse.
Et pour finir ne culpabilisez pas de prendre du temps pour vous, c’est compliqué parce qu’on y met ses tripes, on donne tellement.
Et qu’on a peur de louper le mail , ou l’offre, mais personne n’attend de nous qu’on réponde dans la minute. alors il ne faut pas oublier de vivre malgré tout.
  • Comment peut-on te contacter si l’on est intéressé par tes services ?
Avec la rubrique contactez moi de mon blog, ou encore sur mon insta .
  • As-tu envie d’ajouter autre chose ?
N’ayez pas peur, vous ne serez jamais prêt, on apprend au fur et à mesure. on chute, on se relève. Ce n’est pas évident, mais dites vous que même si vous n’arrivez pas au bout, au moins vous l’avez fait.
Vous avez osé et ça c’est une victoire.
Merci Isandre pour cette invitation.
received_7360525968613115577958342037026839.png
Crédit Images: Ma vie, mes humeurs

2 commentaires sur “Interview d’une blogueuse auto entrepreneuse: Ma vie, Mes humeurs

Ajouter un commentaire

    1. Merci d’avoir accepté de répondre à mes questions (et pour ta patience dans l’attente de la publication de l’interview ). Je t’avoue que je m’attendais à un sourire malicieux à la lecture de ta présentation lol
      Alors je ne suis pas déçue 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :