Chronique poésie: Sansonnets aux sirènes s’arriment, Pierre Thiry

Pierre Thiry est un athlète de haut niveau du sonnet . En effet, seuls les artistes et les sportifs qui maîtrisent leur discipline vous donnent autant l’impression de jouer si facilement avec, et que cela ne demande absolument aucun effort, malgré les heures de travail qu’il y a derrière.

Après m’avoir envoyé Sansonnets un cygne à l’envers, qui a été coup de coeur des bookchroniqueurs en avril 2017, il m’a proposé le reste de sa trilogie, parce qu’en effet, Sansonnets aux sirènes s’arriment est le 2e volume d’une série de 3. Bien que j’ai beaucoup aimé le premier, je me suis demandé si un 2e volume sur le même thème, cela n’allait pas être vraiment trop répétitif. L’auteur m’a garanti que non, et il n’a pas menti.

Dans le le 1e tome, Pierre Thiry m’a habituée à un univers loufoque, haut en couleurs, où l’on se laissait transporter. Dans celui-ci, le loufoque demeure, Pierre Thiry s’amuse toujours autant à balader le lecteur dans des univers improbables, mais il est demandé à ce dernier un peu plus, et il va nous amener à relire les sonnets plusieurs fois, et à y découvrir à chaque fois un nouveau sens. D’abord la découverte du sonnet, que l’on aborde sans penser à rien, puis une note en bas de page, où l’on découvre des références qui poussent à relire immédiatement le poème avec une nouvelle clé. Et alors un nouveau poème se révèle. Et même après la lecture des sonnets, en postface, nous y sommes à nouveau ramenés par de nouvelles explications. Pour certains poèmes, à la contrainte du sonnet s’ajoute même celle de l’acrostiche, qui parfois résume l’intrigue d’une page à l’autre. (Parce que oui, dans ces poèmes, il y a aussi des intrigues qui se nouent). Dans l’ensemble Pierre Thiry nous balade dans des jeux de miroirs, des mises en abyme, c’est vraiment un livre que l’on peut lire dans tous les sens, une oeuvre de virtuose ! Et puis aussi on peut choisir de ne pas se creuser la tête et de juste lire des sonnets pour se détendre, sans rien y penser. On a vraiment droit à plusieurs niveaux de lecture à notre disposition !
Pierre Thiry est animateur d’atelier d’écriture, l’écriture est un jeu qu’il ne prend pas au sérieux, mais il a cependant une immense culture. Et il nous glisse au milieu de toute une faune hétéroclite et plus ou moins fantastique, avec des histoires de sirènes bien sûr, mais aussi d’emplumé(e)s, des références très sérieuses à de grands poètes et écrivains, Homère, Joachim du Bellay, Théophile Gautier, Jules Verne, Alexandre Dumas etc.. avec l’envie de nous les faire redécouvrir.
La postface du livre est toujours très importante, Pierre Thiry voit le lecteur comme un membre de son atelier d’écriture de taille géante, et après la lecture, on y trouve une invitation à écrire, et des explications sur l’art du sonnet. Ces explications ne se trouvent pas qu’en postface, certains poèmes sont aussi des leçons très claires sur le sujet, un bon moyen mnémotechnique de se rappeler les bases:

 » Un sonnet, ce sont deux quatrains

Formés de quatre vers qui riment

On les accroche, on les arrime

Comme sont les wagons d’un train (…) » extrait de Un sonnet…

En conclusion, après m’être demandé si le tome 2 ne serait pas redondant, je me demande maintenant plutôt ce que cet auteur va encore nous inventer dans le tome 3. Si vous avez envie vous-même de pratiquer la lecture de sonnet, en ayant des bases solides, mais sans que l’apprentissage soit barbant, loin de là, c’est vraiment une trilogie à lire !

Je ne résiste pas à vous citer un extrait de la postface:  » Contrairement à d’autres sources d’énergie, l’imagination ne s’épuise pas lorsqu’on l’appelle à l’aide. Elle est présente à tes côtés dès que tu ouvres un livre, ne l’empêche pas d’éclairer ta lecture par ses inventions inattendues, c’est peut-être grâce à elle que ton sommeil se peuplera de rêves merveilleux »

Crédit photo: la Plume d’Isandre

Marque-pages : création de C’Cilia Creativ Bijoux

2 commentaires sur “Chronique poésie: Sansonnets aux sirènes s’arriment, Pierre Thiry

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :